Du viagra pour traiter le cancer

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Après la dysfonction érectile et les troubles de l’humeur, le viagra pourrait également traiter le cancer. Bien que des essais cliniques soient toujours en cours, pour de nombreux scientifiques, le célèbre traitement contre l’impuissance mais aussi ses équivalents ,Levitra et Cialis 20mg pourraient bien donner de l’espoir à des millions de personnes atteintes d’un cancer.

Leurs molécules, sildénafil (viagra), tadalafil (Cialis 20mg), Vardénafil (Levitra) limiteraient la propagation de la tumeur et permettraient ainsi de soigner progressivement la tumeur. Des tests effectués sur des souris atteintes de cancer ont en effet montré que les souris qui avaient régulièrement ingéré du Viagra, Levitra ou Cialis 20mg avaient deux fois plus de chance de survie comparé aux souris non traitées. Elles auraient ainsi jusqu’à sept semaines de plus à vivre.

Leurs agents actifs ont la particularité de réduire l’activité du monoxyde d’azote, produit par les cellules immunosuppressives baissant ainsi l’inflammation produite autour de la tumeur. Cette nouvelle découverte pourrait bien marquer une ère décisive pour la science qui tente de trouver un remède efficace contre le mélanome malin depuis déjà plusieurs années.

Si les molécules du Viagra, Levitra, Cialis 20mg semblent avoir des effets concluants sur le traitement du cancer, pour les scientifiques, un long chemin reste encore à parcourir. En sachant que les trois traitement sont initialement conçus pour les hommes et leurs troubles érectiles, rien n’indique que Viagra, levitra, ou Cialis pourront avoir les mêmes effets thérapeutique sur l’homme comme la femme.

Il faudra donc attendre l’apport d’études supplémentaires afin de pouvoir présenter officiellement le viagra comme un anti-cancéreux. Si celui-ci fait ses preuves, le viagra pourra bien connaitre une troisième vie…

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »